Ethiopiens et Erythréens chez eux à MUM

En parcourant l'immeuble McLaughlin, où se trouve l'école d'informatique et de mathématiques de l'université de gestion de Maharishi, vous rencontrerez des étudiants issus de milieux culturels et ethniques très divers. Alors que plus de nationalités 40 sont généralement représentées dans le programme MSCS sur le campus à tout moment, il apparaît qu'il y a plus d'Ethiopiens que toute autre nationalité représentée. En fait, depuis que notre programme MSCS a débuté en 1996, le plus grand nombre de diplômés vient d’Éthiopie. Parmi les diplômés de 1205, 289 sont éthiopiens. Parmi les étudiants actuellement inscrits sur le campus et effectuant des stages aux États-Unis, les Éthiopiens constituent également le groupe le plus nombreux représenté par 155.

Pourquoi tant d’Éthiopiens viennent-ils aux Etats-Unis pour suivre des études supérieures?

Selon Sundus Yousuf, qui s'est intéressé pour la première fois aux ordinateurs en Éthiopie à l'âge de 10 ans et qui effectue actuellement son stage de formation pratique au sein du département des systèmes d'information de recherche de l'Université de l'Iowa, «c'est le American Dream. Les États-Unis donnent à ce monde l'image que c'est un si grand pays et que n'importe qui peut réussir s'il travaille assez dur.

Sur le plan professionnel, Sundus aimerait évoluer au sein des petites organisations impliquées dans le développement de logiciels, puis faire un pas de plus vers les plus grandes organisations informatiques innovantes. Il espère ensuite obtenir un doctorat afin de pouvoir contribuer à la recherche liée à l'intelligence artificielle ou à IBM Smarter Planet®.

Pourquoi assister à MUM en particulier?

Sundus a été transféré à MUM d'une autre université américaine alors qu'il ne voyait pas ses objectifs réalisables dans cette université.

«L'attrait de MUM était que:

  • Il est composé de personnes de presque toutes les nations, tribus et régions du monde. MUM est l'université la plus diversifiée que j'ai rencontrée. Etudier à MUM donne aux étudiants internationaux l'occasion non seulement de découvrir la culture américaine, mais également de rencontrer des gens de tous les coins du monde.
  • Une autre raison indéniable est le soutien financier que l'école fournit à ses étudiants internationaux réputés. C'est un très gros avantage pour tout étudiant international, car cela nous donne l'occasion d'explorer nos limites sans limites financières.
  • Le dernier, mais non le moindre, est le bilan d'employabilité et la réputation que l'école a développé parmi les entreprises informatiques américaines du Fortune 500. C'est le rêve de chaque étudiant d'être employé dans l'une de ces entreprises et de mettre ses connaissances à l'épreuve ultime en les mettant en pratique dans le monde réel.

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre expérience chez MUM?

«Parce que les classes sont sur le système de blocs, nous étudions un cours par mois, puis changeons. C'est génial parce que vous ne vous ennuyez jamais ou ne vous sentez jamais insatisfait dans un cours pendant une période prolongée. L'environnement est très calme et paisible, ce qui vous aide à vous concentrer profondément, à accomplir vos tâches quotidiennes et à réaliser vos rêves. Les cours proposés dans mon programme sont bien adaptés à l’ère technologique actuelle, ce qui est une très bonne chose, car la technologie évolue si rapidement. »

Quels conseils donneriez-vous aux développeurs de logiciels pour réussir et être heureux dans la vie?

«Ce qui était hier n'est pas aujourd'hui et ne le sera pas demain, alors tenez-vous au courant des dernières technologies pour rester dans le jeu. Une dernière chose: savoir ce que vous devez savoir est important, que vous débutiez en tant que développeur de logiciels (ou que vous envisagiez de le devenir), alors engagez-vous bien. Le système de formation des professionnels de l'informatique de MUM est merveilleux. Les cours proposés sont à jour-en particulier les séminaires de deux semaines, qui jouent un rôle important pour nous tenir au courant. De plus, la pratique de la technique de la Méditation Transcendantale® est intégrée au système éducatif, ce qui nous donne une vision claire de la route à suivre. »

Etudiants et diplômés érythréens 2013.

Avec les étudiants éthiopiens, nous avons constaté ces dernières années une croissance régulière de la population étudiante érythréenne. Cela est compréhensible si l'on considère que les Éthiopiens et les Érythréens partagent une frontière commune en Afrique de l'Est, ont des climats, des langues et des traditions similaires, et tous deux ont une formation de premier cycle en informatique de haute qualité. Il y a actuellement 15 étudiants érythréens dans le programme MSCS, et le diplômé exceptionnel de 2013 est érythréen. Les étudiants des deux pays apprécient la compagnie de l'autre, que ce soit sur le terrain de football (soccer) ou en groupe posant pour une photo.